La maison du bonheur

La maison du bonheur

17-03-2021

Pour nous suivre :

Huit mois de travaux, huit mois de bonheur

Le plus beau compliment que des amis de passage nous ont fait alors qu’on avait emménagé depuis 2 mois: « on dirait que ça fait 10 ans que vous vivez dans cette maison ». 

Pour nous, c’est le signe qu’on a pleinement pris possession des lieux et qu’on y a mis notre patte. Cette maison est la somme de toutes nos influences.

Un permis de construire déposé et 8 mois de travaux plus tard….


Ce lieu est devenu notre lieu, un nid douillet, un havre de paix, un cocon qui conjugue bien être en convivialité.

Cette maison de ville centenaire a été l’épicerie Guyenne et gasconne du quartier ouvrier de Saint Martin  à Biarritz. (ndlr Groupe alimentaire fondé à Bayonne en 1913 et présent uniquement dans le Sud ouest) 


Pili notre voisine d’en face, installée depuis des lustres dans le quartiers, a bien connu l’épicerie! On rêve d’ailleurs de trouver une vieille enseigne Guyenne et Gascogne!

Cette maison nous a immédiatement séduit lors de la première visite: « complètement dans son jus » comme on dit, un petit côté désuet mais des hauts plafonds, une cheminée en état de marche, un joli jardin avec un superbe palmier et surtout un très beau potentiel de transformation. Et pourtant de petites pièces, un escalier sombre, une cuisine étouffante et peu pratique… mais On y a rencontré une très belle âme. Bref, c’était ici que nous souhaitions nous installer! 

Regardez le room tour que l'on a fait quand on a récupéré les clés :-) 


Nous avions tellement envie de faire revivre cette vieille dame (de cent ans quand même…) 

C’est un couple de charmants octogénaires qui vivaient là, avec leur souvenir d’avoir vu grandir leurs enfants et petits enfants dans cette petite maison familiale, sur deux niveaux.

Bon, on n’aura finalement pas gardé grand chose… 

Notre objectif était de lui redonner son cachet d’antan et de l’horizontaliser car elle était un peu « haute sur patte ». Ça se voit mieux sur la façade sur jardin que sur la façade donnant sur la rue.

Coté déco

Côté déco, c'est un brassage d’inspirations personnelles : On aime mélanger la rigueur de l’Art déco et son coté graphique avec la douceur et l’exotisme du tropical. Nous n’avons pas un style en particulier, et nous suivons encore moins les tendances…Chez nous, chaque meuble a son histoire. 

On ne fait pas dans le minimalisme, mais plutôt le contraire, et pourtant on n’a pas l’impression d’avoir beaucoup de meubles :-)

Pour ajouter du relief aux pièces, on aime mettre côte à côte des objets qui normalement ne sont pas censés se rencontrer (ni de par leur situation géographique, ni de par leur époque).  C’est un peu anachronique mais ça donne du caractère. 

Côté design intérieur, on travaille beaucoup sur l’optimisation des espaces, sur les flux. Et on se focalise sur le côté pratique et les rangements. 

On adore  le défi de prendre un lieu et de le retaper. Ça donne du sens à un projet… et on laisse des éléments dans leur jus, qui nous rappelle le passé de cette maison. L’exemple typique sont les escaliers qui craquent…

Une métamorphose totale a été alors engagée pour la transformer en une demeure familiale confortable. L’accent a été mis sur le confort thermique et acoustique.

On a décloisonné pour ouvrir toutes les pièces à vivre, le salon, le bureau, la cuisine et la salle à manger. Mais pour mieux recloisonner après et laisser entrer un maximum de lumière. 

Toute la décoration de la maison est partie de ce palmier qui trône dans le jardin et de nos années passées outre mer, un besoin de se retrouver dans une ambiance ilienne pour compenser le mauvais temps peut être…

    

 « Nous aimons chiner chez les antiquaires, dans les brocantes, les vide-greniers et les ressourceries, l’idée de l’upcycling, de donner une seconde, troisième vie à des objets, nous plait. »

Nous sommes d’ailleurs toujours complétement raccords côté déco et tous les choix que nous faisons, ce sont des choix faits ensemble.

Le plus important pour nous c’est l’harmonie. Nos couleurs sont plutôt fanées, comme des verts fumés, brumeux, des vieux bleus, du jaune moutarde ou des ocres bruns. On a opté pour deux teintes majeures que l’on retrouve dans toutes la maison: un green smoke (vert kaki fumé) et un vert opale! 

      

Un voyage intérieur 

Cette maison nous invite au voyage au long cours, chaque pièce fourmille d’objets d’expéditions et de découvertes. Nous sommes de grand voyageurs, et nous avons besoin de nous entourer d’objets et de mobilier qui ont du sens pour nous, qui nous racontent une histoire.

Une multitude d’objets rapportés des quatre coins du monde,  une collection de masques africains, des colliers de coquillages des iles du pacifique, des figurines du japon, de l’ile de pâques en passant par des vases cloisonnés chinois…Nous avons dégoté cette vieille malle qui nous rappellent tellement notre envie de voyager.... exacerbée par ces temps de covid, couvre feu et autre confinement..... vivement un peu de mobilité, mais en attendant on est bien chez nous :-)






Partagez cette actualité :

0 Commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Ceux qui ont consulté cet article, ont également regardé :

Pourquoi je déteste la déco des hôtels Mama Shelter
+
Pourquoi je déteste la déco des hôtels Mama Shelter
13 May 2017

Aujourd’hui, je vous parle d’un concept de déco d’hôtel qui m’énerve grave parce que cette chaine d’hôtel concentre tous les codes de la déco que j’adore! C’est...

Le design biophilique: la nouvelle tendance déco qui révolutionne nos intérieurs et nos vies
+
Le design biophilique: la nouvelle tendance déco qui révolutionne nos intérieurs et nos vies
13 May 2017

Aujourd'hui je vous présente LA nouvelle tendance design & déco qui va révolutionner nos intérieurs et notre vie: le design biophilique.Très simplement, le design...