Qui sommes-nous ?

Notre Happy Family

Pour nous, le bonheur est un combat.

Nous avons mis toute notre énergie au service de la réalisation de nos rêves. Pour cela, nous avons consacré beaucoup de temps à la réalisation de nous-mêmes. Désormais, quoi de mieux que partager et prendre soin de vous et de vos projets. D'où le nom de notre site web : Designer de Bonheur.

Estelle 

Globe trotteuse et fière de l’être ;-) J’ai toujours su que ma vie tournerait autour de la terre….et des arts. C’est un truc héréditaire dans notre famille. 

  • D'un côté, un grand père tailleur, un peintre amateur, des grands mères douées d’un grand sens de l’esthétisme, des parents sacrément bricoleurs et férus de projets immobiliers.
  • De l'autre côté, des parents, des stages et des jobs qui m’ont toujours amené à voyager… toujours plus loin.

Et puis, sans vouloir copier sur Joël (quoique ;-), j’ai moi aussi eu mes « déclics » (un accident de voiture et une opération du dos) qui m’ont permis de prendre le temps de mettre en ordre mes priorités de vie... Du coup, en 2000, avec Joël on a choisi d’aller vivre autrement à l’autre bout du monde. En 2012, j’ai écouté ma passion et repris les études pour devenir architecte d’intérieur.

Et depuis je me régale à partager ma vision de l’architecture et de la décoration autour du monde autant sur des projets concrets que numériques.

                                                 

Joël - 49 ans

Designer de bonheur : je suis tellement fier d'avoir inventé cette marque ! :-) 

  • Aussi loin que je me souvienne, je m'entends rire. Ado, les salles de classe deviennent mon théâtre au grand dam des profs. Cela a continué étudiant et tout au long de mon parcours professionnel. J'ai peut-être loupé une carrière dans la comédie et mon côté "rebelle" m'a joué quelques tours mais je suis convaincu que nous pouvons nous consacrer à des choses sérieuses en conservant autant que possible notre bonne humeur.
  • Cet état d'esprit m'a beaucoup servi en Nouvelle-Calédonie car je ne pense pas avoir autant travaillé et stressé de ma vie ! Cela peut paraître étonnant mais les îles ne sont pas forcément de tout repos. Nous étions partis avec la ferme intention de créer une auberge de jeunesse (déjà !). Sans le sou et sans expérience concrète, pas évident. Alors, le naturel est revenu au galop. Après des expériences de salarié très enrichissantes, je me suis régalé à créer et développer un groupe d'entreprises autour de projets immobiliers grâce à une rencontre professionnelle étonnante d'efficacité. 
  • Je savais que j'aimais entreprendre mais à ce point ! Nous sommes allés en Nouvelle-Zélande rencontrer des constructeurs de maisons en kit (Lockwood), plusieurs années de suite à la Foire de Canton et ses 50 000 stands pour découvrir les dernières tendances, dans les usines de Guangzhou, en Thaïlande, à Singapour, en Indonésie etc... pour rencontrer nos fournisseurs de matériaux de construction pour les logements que nous construisions. Bien sûr, en France, pour rassurer les investisseurs métropolitains qui investissaient dans les opérations que nous concevions et montions dans le cadre de la loi Girardin. Idem pour les investisseurs Calédoniens qui de cette manière se constituaient un patrimoine. Il y aurait aussi tellement d'expériences humaines enrichissantes à raconter. Comme cela m'a été dit il y a peu, la Calédonie représentent les fondations, le socle de ce que je suis aujourd'hui, du point de vue professionnel...et en partie personnel.


Hugo & Tom

Nos deux super gars nous accompagnent depuis 18 et 16 ans.  

Ils ont été top pendant notre voyage au long cours, 7 jours/7 et 24h/24 avec leurs parents pendant presque 2 ans ! Ils nous ont impressionnés aussi côté scolarité (CNED). Désormais, notre unique objectif, les mettre sur la voie qu’ils auront choisie…par passion.

A ce sujet, lien ci-dessous pour ceux qui voudraient découvrir ou revoir Ken Robinson lors son excellente intervention TEDX au plus de 16 millions de vues ! 

https://www.designerdebonheur.com/fr/article/ken-robinson-nous-dit-en-quoi-l-école-tue-la-créativité


Merci à Marie B pour les belles photos ;-)   Studio Marie B

Notre parcours

1991
2000
2015
2018
1991 - Notre rencontre

  •  A 11 ans, Estelle quitte sa Vendée natale et s'envole pour l'île de la Réunion vivre une adolescence baignée d'insouciance, de soleil, de surf...Ses parents s'y installent pour vivre une nouvelle aventure professionnelle et personnelle. Ils y resteront 25 ans. Estelle jusqu'à ses études supérieures. Elle en profitera pour découvrir l'Afrique du Sud, l'île Maurice... 
  • A 10 ans, Joël, lorrain d'origine, suit ses parents à Montpellier qui relèvent également un challenge professionnel en créant leur entreprise dans cette région. Son adolescence rime avec famille, amitiés, sport jusqu'à un premier voyage étudiant à 19 ans aux Etats-Unis. Quelle claque ! Il attrape le virus du voyage, de l'aventure, de l'envie d'entreprendre.
  • 1991 marque la rencontre d'Estelle et Joël à l'Ecole Supérieure de Commerce de Pau. Depuis, ils ne se sont jamais quittés alors que cela n'a pas forcément été un coup de foudre :-). Ils font tout ensemble et partagent depuis toujours leurs passions pour l'architecture, le design, les chantiers de rénovation et l'amour de la vie !

A l'ESC Pau, on a aimé les rencontres avec des ami(e)s de 25 ans désormais, organiser et participer aux soirées du Barock, les premiers contacts avec le monde de l'entreprise via les associations Octopus et la Junior Entreprise...et surtout on a aimé croire que nous pouvions changer le monde et pourtant Facebook, Youtube, Apple, Google n'existaient pas encore :-) 

2000 - Fraîchement mariés, Nouméa - Nous voilà !

L' année 2000 fut riche en évènements avec le mariage pluvieux mais tellement heureux d'Estelle et Joël en Camargue, quelques mois plus tard, le départ pour Nouméa et le retour des parents d'Estelle en métropole après 25 ans à l'île de la Réunion :

  • Etudiants, Estelle et Joël rêvaient déjà d'une vie différente : il faut dire que l'adolescence d'Estelle passée dans une île et un premier voyage aux US à 19 ans pour Joël avaient semé des graines d'envie d'aventure et d'exotisme dans leurs têtes,  
  • 3 déclics successifs dont un accident de voiture qui aurait dû être mortel pour Joël enfoncèrent le clou. A la recherche de plus de sens dans leur vie, ils découvrent alors le livre de Stephen R. Covey "Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu'ils entreprennent" et ce fut un véritable électrochoc !
  • Ils écrivent leurs objectifs de vie, leur énoncé de mission personnel. Chose faite, ils le mettent en pratique et partent pour la Nouvelle-Calédonie, ce "caillou" au bout du monde, avec 6 mois d'autonomie financière et une telle énergie à tout juste 30 ans ! 

On a aimé préparer notre départ en vendant le peu que nous avions, démissionner de nos jobs respectifs, envoyer CV et lettres de motivation restées sans réponses :-), notre envol depuis l'aéroport de Marseille et nos parents nous regardant partir comme si nous étions encore ado, notre premier coup de fil à la cabine téléphonique à pièces depuis Nouméa pour les rassurer :-) 

2015 - Départ pour un voyage familial au long cours de 2 ans !

A leur arrivée sur cette île à 20 000 kms de la métropole, Estelle et Joël n'auraient jamais imaginé vivre de telles aventures sur ce territoire du bout du monde qui leur a tant donné : 

  • Un groupe d'amis avec lequel des liens très forts ont été tissés. A tel point qu'ils ont une deuxième famille en Calédonie. Et surtout, 2 super garçons, Hugo & Tom nés sur le territoire,
  • Des jobs passionnants dans les télécoms puis au sein de l'association responsable de l'organisation des Jeux du Pacifique en 2011 pour Estelle, sa reconversion dans l'architecture d'intérieur et ses premiers chantiers, la création et le développement de plusieurs entreprises dans l'immobilier avec des associés locaux pour Joël,   
  • Dans leur énoncé de mission personnel devenu familial, il était noté le rêve d'un voyage autour du monde.  Une fois l'entourage prévenu, la maison à la Vallée des Colons (rénovée de fond en comble) vendue ainsi que les parts des sociétés de Joël, départ pour la découverte du monde en famille fin 2015 ! 

On a tellement aimé cette énergie qui nous a inondé de bonheur en Nouvelle-Calédonie, la lumière, les couleurs, la puissance de la nature, les éclats de rires pendant nos soirées arrosées, les voyages pour découvrir la région Océanie... On a tellement aimé se sentir libre d'entreprendre, de créer, de développer des activités sur ce territoire de 250 000 habitants qui doit relever le challenge de se gérer et se développer comme un (petit) pays. Avec du recul désormais, chapeau bas aux Calédoniens ! 





2018 - Une installation au Pays Basque...et une nouvelle vie !

Après leur voyage à travers le monde (cf. Itinéraire), Estelle et Joël devaient rentrer en Nouvelle-Calédonie. La beauté des pays traversés, la gentillesse des gens rencontrés, l'intensité des émotions ressenties leur ont donné l'envie de continuer de voyager avec leurs enfants mais une pause s'imposait. Après avoir hésité avec l'Espagne (Barcelone), ils ont choisi de s'installer en France. Permettre à Hugo et Tom de découvrir la métropole qu'ils ne connaissaient pas et passer du temps en famille. Mais où ? Biarritz a été un heureux hasard après une magnifique session de surf au mois de Janvier.  

  • Estelle a lancé son activité de designer d'intérieur au Pays Basque et en ligne,

  • Alors qu'il voulait écrire pour laisser une trace de ce voyage au long cours qui a demandé tant d'énergie pour tenir cet engagement, Joël s'interrogea "Est-on heureux lorsqu'on réalise ses rêves ? Il préféra écrire sur le bonheur et inventer le plus beau des métiers à ses yeux : Designer de Bonheur ! 

Au Pays Basque, on a aimé l'accueil qui nous a été réservé, on en revient toujours pas ! On aime se balader et entendre l'océan rugir, se régaler des gourmandises locales, découvrir l'ambiance vintage et rock du Wheels & Wave à Biarritz aux guidons de nos Royal Enfield, on aime découvrir cette nouvelle région et vivement nos prochaines escapades !